Vous connaissez déjà la famille Adams, non pas les affreux du cinéma, mais les frères Dennis et Peter, qui dès 1961 œuvrèrent à la singularité – c’est le moins que l’on puisse dire – de la marque Marcos, à travers quelques réalisation aujourd’hui culte comme la Mantis XP. Ce qu’on sait moins, c’est qu’après avoir quitté l’artisan anglais, ils décidèrent aux aussi de créer leurs propres voitures, sous la marque Adams Design Probe.

Probe 15

Première réalisation des frères Adams, la Probe 15  (pour 15ème projet) fut accueillie avec stupéfaction par le public et la presse au Racing Car Show de Londres en 1969, où elle fit présentée pour la première fois, et ce sur le stand Marcos (sans que la firme n’ait quoi que ce soit à voir avec sa conception). Principale caractéristique de sa ligne a couper le souffle : une hauteur extrêmement faible : 29 pouces – un record mondial, qu’expliquent les frères Adams : « C’est quelque chose que nous avions toujours voulu faire, une voiture libérée de toute les règles et législations, S’il était possible de concevoir une voiture que l’on peut conduire couché sur le dos, et d’où on regarde la route à travers ses orteils, nous allions faire. Il s’agit d’une exercice de style que nous avons réellement poussé à l’extrême, tout comme l’a été la Mantis XP » (Motor, 1969)

Résultat : un pare-brise quasi horizontal, et une surface vitrée extrême, et une absence totale de portières, impossibles à installer à cause de la forme et de la hauteur de la voiture. Conséquence, on entre dans la Probe 15 par un toit coulissant, qui peut rester ouvert lorsque l’on roule. L’habitacle est un mélange de voiture de course et de science-fiction, les roues sont beaucoup plus grande à l’arrière qu’à l’avant, et elle adopte des phares pop-ups : tout l’attirail de la dream-car des années 60 ! Mais le ramage ne suit pas le plumage : sous la carrosserie en résine et contreplaqué ce cache une mécanique d’Hilmann Imp, soit un 0.9 litres (!) de 37ch, qui propulse la « bolide » à seulement 130 km/h. Un peu léger, surtout que le prix annoncé est délirant. La Probe 15 restera unique. Soigneusement restaurée il y a quelques années, elle existe toujours.

Vidéo de la Probe 15 au Racing Car Show ’69 :

 

Probe 16

Conscients de l’impossibilité de commercialiser dans l’état la 15, les frères Adams revoient leur copie qui évolue en Probe 16 – sensée être plus pratique. Première évolution, et de taille, le moteur est désormais un 1800 Austin, permettant des performances plus décentes. Ensuite, la voiture est plus haute (34 pouces) et son accès est facilité par un toit coulissant électriquement qui libère également un peu d »espace sur les côtés. Dévoilée également en 1969 elle fut produite en tout et pout tout à … 3 exemplaires.

Mais son aura de véhicule de science fiction attirera le show-biz de l’époque : le premier exemplaire est acheté par le compositeur américain Jimmy Webb, et le second par le bassiste Jack Bruce (Cream), qui le revendera plus tard au batteur Corcky Laing (Mountain). Le troisième exeplaire est le plus connu : c’est lui qui est utilisé dans le film Orange Mécanique de Stanley Kubrick, sous le nom de Durango 95, au mains de laquelle Alex sème la terreur sur la route : « The Durango-95 purred away real horrorshow – a nice, warm, vibraty feeling all through your guttiwuts. Soon, it was trees and dark, my brothers, with real country dark. We fillied around for a while with other travellers of the night, playing hogs of the road. Then we headed west, what we were after now was the old surprise visit. That was a real kick and good for laughs and lashings of the old ultra-violence. »

Les deux derniers exemplaires ont été également soigneusement restaurés et existent encore aujourd’hui.

Probe 2001

Évolution de la 16, la Probe 2001 de 1970 se distingue par son style Wedge plus angulaire. Initialement prévue pour accueillir un V8, elle se contentera du 1800 Austin poussé à 2.0. Encore plus « haute »  (37 pouces), elle est aussi plus pratique, avec cette fois des sièges qui reculent électriquement pour éviter de marcher dessus lorsque l’on monte à bord. Il n’en aura été produit que 4 exemplaires.

Les frères Adams réalisèrent également en 1970 la maquette d’une Probe 7000 à 5 places, et moteur 7,0 Oldsmobile, équipée de portes conventionnelles, mais le manque de financement réduira le projet à néant, et poussera la marque à la faillite. C’est la fin de ce qui reste sans doute la plus extravagante aventure automobile britannique.

Pour être exhaustif, ajoutons que :

- Probe sera racheté alors par W.T Nugent Engineering, qui demanda à Peter Adams de réaliser une douzaine de coques supplémentaires de la 2001. Elles demeureront toutes inutilisées.

- Un vendeur Volkswagen hollandais a eu pour projet de vendre des Probe 15 à moteur de Beetle. Une version très moche de la voiture, modernisée, fut réalisée, la Wilde-Probe. Avec son moteur anémique, ce fut une catastrophe, et le prototype fut rapidement détruit.

- Peter Timpson achètera les moules de la Probe 15, et réalisera sur leur base entre 25 et 50 Concept Centaur GT dans les années 70. Avec ses phares sous bulles, son toit fixe et rehaussé et ses portières, elle reste une version très abatardie de la Probe 15. Différentes évolutions ont été produites, comme en attestent ces deux photos.

A propos de l'auteur

Yan Alexandre Damasiewicz
Rédacteur en Chef

Après avoir crée le Blenheim Gang en 2003 avec Paul Reynolds, Yan Alexandre est tout naturellement devenu journaliste, spécialisé dans la culture automobile. Enfin, pas si naturellement que ça, puisqu'il a passé quelques années de sa vie à s'occuper de sites internet en agence, avant de changer d'orientation. Aujourd'hui il collabore régulièrement aux magazines GQ, Intersection, Evo & Octane. Ses passe-temps préférés ? Traverser l'Europe au volant de sa BMW 1600ti de 1967 et rêver aux voitures les plus improbables qu'il pourrait acheter...

2 Réponses

  1. Gillam Charles M

    Superbe reportage qui m’apprend aujourd’hui quel était cet étrange véhicule terrestre (?) à moteur dans Clockwork orange !

    thanks a lot

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.