Le 12 février 1969, Bruce Thomas et Stuart Harper partent d’Australie pour rejoindre Londres, au volant d’une Fiat 600 Multipla de 1961, achetée sur place. Leur plan ? Rejoindre l’Angleterre par la route, après avoir embarqué sur l’Oriana, qui les mennera de Sydney à Colombo, en passant par Hong-Kong et Singapour.

Un incroyable road-trip documenté par 1800 photos dont 250 sont disponibles ici. En voici un simple aperçu.

Fiat 600 Multipla, Canberra, Australia, 1968

Canberra, Australie, 1968
« Nous nous sommes préparé à notre voyage asiatique à Canberra où nous étions basés. Le moteur a été reconditionné et les freins renforcés. Plus tard, nous avons ajouté quelques inscriptions sur la carrosserie. »

Test Drive, Mt Kosciuszko, Australia, 1969

Essais, Mt Kosciuszko, Australie, 1969
Une fois la voiture reconstruite, nous l’avons essayée en la conduisant de Canberra au Mt Kosciuszko, la plus haute montagne d’Australie (2228m). La neige nous a stoppé juste avant le sommet. »

Kowloon, Hong Kong, 1969

Kowloon, Hong Kong, 1969

Kowloon, Hong Kong, 1969

Ocean Terminal, Kowloon, Hong Kong, 1969

Ocean Terminal, Kowloon, Hong Kong, 1969
« L’Oriana est resté au port deux jours, durant lesquels la coque a été repeinte. »

Colombo Harbour, Sri Lanka, 1969

Port de Colombo, Sri Lanka, 1969
« Sept voitures ont été débarquées de l’Oriana à Colombo. Elles ont toutes été transférées du navire vers les dock sur des barges. Toutes ont prévu de rejoindre le Royaume-Uni par la route. Le préposé de l’Automobile Association nous a rencontré pour nous aider dans les formalités douanières »

Dambulla, Sri Lanka, 1969

Dambulla, Sri Lanka, 1969
« Notre fidèle Fiat 600 Multipla à un croisement. Les routes étaient en général asphaltées, souvent étroites mais de bonne qualité, un héritage de l’ancien empire colonial britannique. »

Talaimannar, Sri Lanka, 1969

Talaimannar, Sri Lanka, 1969
« A Talaimannar nous avons chargé notre voiture sur un petit ferry, le TSS Irwin, pour franchir l’étroit Détroit de Palk. La voiture a été placée sur un filet de cordage et ensuite montée sur le pont du navire. Une méthode primitive, mais efficace. »

Rameswaram, India, 1969

Rameswaram, Inde, 1969
« Le Ferry nous a dépose a Remswaram, qui ne possède pas de jetée. En conséquence, notre voiture a du être déchargée sur une plateforme composée de deux petites barges attachées ensemble, avant d’être amenée à terre. Elle fut ensuite déposée sur une petite rampe qui menait à la plage. »

Rameswaram, India, 1969

Rameswaram, Inde, 1969
« Une fois sur la terre ferme à Rameswaram, nous réalisions avec désarroi que nous étions sur une île, sans liaisons routière avec le continent. Un pont ferroviaire existait néanmoins. La voiture fut donc chargée sur un wagon pour le voyage d’une heure pour Mandapam, à 20 km de là. »

Mandu, India, 1969

Mandu, Inde, 1969
« Sur la route au Rajasthan. Les camions Mercedes étaient omniprésents sur les routes indiennes, et visiblement construit sous licence dans le pays. Ils sont un danger permanent, occupant toute la largeur de l’étroit ruban de bitume, ne laissant le passage à personne. »

Rajasthan, India, 1969

Rajasthan, Inde, 1969
« Nous arrivions même à attirer les foules sur la route »

Jamrud, Pakistan, 1969

Jamrud, Pakistan, 1969
« L’entrée de la Passe de Khyber se trouve à Jamrud, où il fallait payer un droit de passage. La route était fermé la nuit, le gouvernement ne pouvant pas garantir la sécurité du passage dans les zones tribales proches de la frontière nord-ouest ».

Kabul River, Afghanistan, 1969

Rivière Kaboul, Afghanistan, 1969

Kabul, Afghanistan, 1969

Kaboul, Afghanistan, 1969
« On ressentait clairement l’influence russe à Kaboul. Les voitures que l’on croisait le plus souvent étaient des Volga, et les magasins étaient remplis de produits russes. »

Afghanistan/Iran Border, 1969

Frontière entre l’Afghanistan et l’Iran, 1969
« À peine la frontière passée, la route se transformait en une piste en terre. »

Elburz Mountains, Iran, 1969

Chaine de l’Elbourze, Iran, 1969
« Il y a deux routes entre Mashhad et Teheran. L’une coupe directement à travers le désert de Dasht-e-Kavier, l’autre part vers le nord, le long de la mer Caspienne. Nous avons choisi cette dernière, plus intéressante, bien qu’elle implique de franchir un haut col à travers la chaîne montagneuse de l’Elbourze, près du Mt. Demavand (5671 m), la plus haute montagne du Moyen-Orient. Notre petite Fiat a luté vaillamment, parfois sur sur le premier rapport, avant d’arriver à Teheran. »

Car Service, Iran, 1969

Réparation, Iran, 1969
« Une vidange et nous voici repartis. La Fiat s’était mise à perdre de l’huile, probablement après qu’un joint de vilebrequin se soit détérioré. Puisque l’huile (et l’essence) était incroyablement peu chère, et que nous n’avions croisé aucune Fiat 600 en Iran, nous n’avons même pas essayé de le réparer. »

Car Graveyard, Bazargan, Iran 1969

Cimetière de voitures, Bazargan, Iran
« Au poste frontière avec la Turquie, nous sommes tombés sur ce cimetière de voitures qui ont échoué dans le traversé du continent. Cela permet apparemment de récupérer la caution demandée sur le carnet du véhicule. De gauche à droite, une Renault immatriculée en France, un Hanomag allemand et un ex-véhicule militaire britannique. Nous avons vu de pareils cimetières de voitures aux postes frontières entre l’Iran et l’Afghanistan, et l’Afghanistan et le Pakistan. »

High Pass, NE Turkey, 1969

Col de haute montagne, nord-est de la Turquie, 1969
« Après Askale nous sommes montés de 6000 à 8500 pieds, d’après l’altimètre de notre voiture. Dans deux raides montées, la voiture refusa d’avancer du premier coup, même sur le premier rapport. Avec le passager marchant à côté, et le moteur hurlant sur la première vitesse, il aura fallu trois tentatives pour escalader chacune des deux montagnes. »

Camp Site, NE Turkey, 1969
Camping, nord-est de la Turquie, 1969

Bosphorus Ferry, Istanbul, Turkey, 1969
Ferry sur le Bosphore, Turquie, 1969
« Il n’y avait pas de pont sur le Bosphore en 1969. Nous sommes arrivés en Europe par le ferry. »

Repairs, Thessaloniki, Greece, 1969
Réparations, Thessaloniki, Grèce, 1969
« Le moteur de la Fiat a perdu une quantité significative d’huile par l’avant du moteur. Une fois arrivés en Grèce, nous avons croisé d’autres Fiat 600 pour la première fois depuis le Pakistan. Sachant que des pièces de rechange pourraient être disponibles, nous avons fait réparer la voiture à Thessaloniki, et avons fait déposer le petit moteur 633cc. Le joint avant du villebrequin fut remplacé et un nouveau distributeur fut installé. L’ancien nous jouait des tours depuis l’Inde. »

Acropolis Rally, Athens, Greece, 1969
Rallye de l’Acropole, Athènes, Grèce, 1969
« Notre passage à Athènes coïncidait avec l’arrivé du Rallye de l’Acropole, le 31 mai. »

Car Ferry, Greece, 1969
Ferry, Grèce, 1969
« Deux ferry permettaient de relier l’Italie, l’un vers Brindisi, et l’autre, plus petit et moins cher, vers Otranto. »

Repairs, Otranto, 1969
Réparations, Otranto, 1969
« Durant l’entretien en Grèce, nous avons découvert que les rudes routes du Moyen-Orient ont littéralement envoyé la suspension avant à travers le plancher de la voiture, sous le siège passager. Maintenant que nous étions au pays des Fiat, nous avons rapidement trouvé un mécanicien qui a ressoudé le plancher brisé en morceaux. Nous espérions que les réparations teindraient jusqu’à Londres. »

St Gotthard Pass, Switzerland, 1969
Col du St-Gothard, Suisse, 1969

Car Ferry, Ostende, Belgium, 1969
Ferry, Ostende, Belgique, 1969

Haymarket, London, 1969
Haymarket, Londres, 1969
« Nous sommes arrivés à Londres le 29 juin 1969. Le voyage a duré 20 semaines et nous avons couvert 23 200 km depuis Colombo. »

Texte & photos copyright Bruce Thomas

Via Stipistop & The Amazo Effect

A propos de l'auteur

Yan Alexandre Damasiewicz
Rédacteur en Chef

Après avoir crée le Blenheim Gang en 2003 avec Paul Reynolds, Yan Alexandre est tout naturellement devenu journaliste, spécialisé dans la culture automobile. Enfin, pas si naturellement que ça, puisqu'il a passé quelques années de sa vie à s'occuper de sites internet en agence, avant de changer d'orientation. Aujourd'hui il collabore régulièrement aux magazines GQ, Intersection, Evo & Octane. Ses passe-temps préférés ? Traverser l'Europe au volant de sa BMW 1600ti de 1967 et rêver aux voitures les plus improbables qu'il pourrait acheter...

Une réponse

  1. Thom

    Traversée de l’Afghanistan ET de l’Iran en pot de yaourt format familial, sacrée époque et sacrées photos ! Un article que je ferai volontiers tourner pour retourner la banane des anti-Fiatistes de bon ton. :D

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.