Roy A. Brown, le designer de l’Edsel, est décédé le 24 février dernier. L’échec de cette voiture, sans doute le plus retentissant de l’histoire de l’automobile, étant surtout dû à une stratégie désastreuse de Ford, plus qu’à sa calandre souvent moquée, il est temps de réhabiliter un designer dont le travail est méconnu, à tort.

roy-brownROY A. BROWN

30 octobre 1916 (Hamilton, Ontario, Canada) – 24 février 2013

1937 : diplômé de l’Art Academy de Detroit, puis designer au Cadillac Studio

1941 : Oldsmobile Design Studio. Après être mobilisé pendant la guerre à Fort Knox, il devient consultant couleur chez Ditzler, un fabricant de peintures pour automobiles.

1953 : Design Ford. Après l’échec de l’Edsel, il est muté chez Ford Truck.

1959 : Toujours au placard, il est  muté chez Ford UK.

1964 : Retour chez Ford USA, division Lincoln / Mercury.

1974 : Prend sa retraite.

Catalogue Raisonnable :


Aidez nous à améliorer cet article !

Nous sommes à la recherche de tous les travaux de Roy A. Brown chez Ford à son retour aux Etats-Unis en 1964. D’après nos sources, il aurait été impliqué sur une Ford Thunderbird (mais n’était-ce pas avant son exil ?) et sur le design intérieur chez Lincoln et Mercury. Avez vous des informations à ce sujet ?

A propos de l'auteur

Yan Alexandre Damasiewicz
Rédacteur en Chef

Après avoir crée le Blenheim Gang en 2003 avec Paul Reynolds, Yan Alexandre est tout naturellement devenu journaliste, spécialisé dans la culture automobile. Enfin, pas si naturellement que ça, puisqu'il a passé quelques années de sa vie à s'occuper de sites internet en agence, avant de changer d'orientation. Aujourd'hui il collabore régulièrement aux magazines GQ, Intersection, Evo & Octane. Ses passe-temps préférés ? Traverser l'Europe au volant de sa BMW 1600ti de 1967 et rêver aux voitures les plus improbables qu'il pourrait acheter...

Une réponse

  1. Eric E

    Un petit mot sur la Lincoln Futura à défaut d’avoir plus d’info sur la Thunderbird. Elle n’a pas fait que servir d’inspiration à la Batmobile : elle est devenue la Batmobile (une d’entre elles, en tous cas).

    Un petit passage par la case Wiki le confirme (j’y ai appris que ce n’était pas sa première reconversion) : http://en.wikipedia.org/wiki/Lincoln_Futura

    En tous cas, Roy A. Brown aura signé le seul Econoline que je trouve beau, c’est déjà pas mal !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.