MASERATI GRANCABRIO

0

Le Blenheim Gang s’intéresse en ce moment à l’une des Maserati les plus décriées, la Biturbo. Prétexte idéal pour prendre le volant de la dernière nouveauté de la marque, la GranCabrio, pour tenter de comprendre ce qu’est une Maserati aujourd’hui. Contact. Vroum.

Maserati-GranCabrio-08

Vous connaissez la tumultueuse histoire de Maserati. Après quelques décennies à tutoyer les sommets de l’art automobile avec ses modèles de grand tourisme qui n’avaient rien à envier aux Ferrari et consort, la marque se retrouve plongée dans les tourments des années 70. Résultat, la Biturbo qui, bien que n’étant pas une mauvaise voiture, amorça un virage en épingle à cheveux pour la marque. Des voitures plus petites, moins chères, moins exclusives…mais affichant toujours un luxe baroque et des performances terribles. Reprise sérieusement en main par Ferrari dans les années 90, la relève de la marque s’appelle 3200 GT, un coupé à la ligne neo-classique, signée Ital Design, rappelant quelques gloires passées, comme la Ghibli originelle; alors que son dessin est pourtant dérivé d’un concept car vendu à Daewoo – vieille habitude de Giugiaro que de refourguer ses croquis au plus offrant. Voici une auto sur laquelle nous sommes partagés, car si on exclut ses feux boomerangs, la ligne est un peu tarte, voire lourde sur l’arrière. Quoique vous puissiez en penser, elle reste pour nous une auto de transition, avec un pied dans deux univers bien distinct. D’un côté son tonitruant moteur hérité de la Shamal, et son gabarit compact, la rapprochent des brutales Biturbo, de l’autre son dessin, extérieur comme intérieur, et ses intentions luxueuses, rappellent les années fastes de la marque.

Maserati-GranCabrio-04

Présentée en 2007, la GranTurismo provoqua enfin la rupture tant attendue. Fini les années « super-GTi ». Avec son empattement long, ses quatre places, son moteur V8 d’origine Ferrari et, bien sur, son nom, le doute n’est plus permis. Maserati est de retour parmi les voitures de grand tourisme, qu’elles se nomment Jaguar, Aston-Martin, Bentley, Mercedes ou… Ferrari ! Nouveauté 2010, la GranCabrio est sa très attendue version découvrable.

Maserati-GranCabrio-09

La ligne de cette nouvelle venue est d’une finesse extraordinaire, que les photos ne retranscrivent que partiellement. Il faut la voir décapotée, sous vos yeux, statique ou en mouvement, pour en apprécier l’extrême élégance. Longue, à ne pas en finir, large, basse, plate… Elle nous rappelle presque la Khamsin ! Ses optiques acérées et décentrées marquent son gabarit atypique, soulignant ce curieux museau orné d’une calandre néo-classique béante, barrée de fanons chromés.

Ses porte-à-faux courts, et ses passages de roues marqués, avec une vrai ligne en bouteille de coca, mettent en valeur son empattement interminable, qui laisse présager un habitacle aux dimensions généreuses. On a beau chercher, aucun détail ne vient troubler l’harmonie de cette ligne, jusqu’à la belle capote en toile à la couleur coordonnée.

Maserati-GranCabrio-20

À l’intérieur, tout est « Rouge Bordeaux ». Il va falloir s’y faire, même si cette combinaison est bien moins violente que le vif « Rouge Corail », associé, par exemple, au noir. L’Italie sera toujours l’Italie, et le meilleur côtoie le pire. Le meilleur pour l’ambiance unique, le luxe un peu clinquant mais au charme fou d’un intérieur où l’on se sent diablement bien. Le pire pour l’ergonomie plus qu’étrange (certaines commandes resteront non-identifiées après une journée à bord, alors que le médiocre ensemble GPS, bien mal intégré ,provient d’une Peugeot), les fauteuils étrangement étroits, ou encore la finition parfois risible.

Maserati-GranCabrio-10

Peu importe, on oublie vite tout ça. Au démarrage le V8 affirme sa présence, dans un grondement qui rappelle instantanément celui d’un puissant canot automoteur. Et au volant, c’est exactement à ce genre d’engin que la GranCabrio fait penser. Il est assez amusant de constater à quel point les 3 cabriolets du groupe Fiat, équipés du même moteurs jouent des partitions différentes. L’Alfa 8C fait des vocalises, la Ferrari California hurle, et la Maserati gronde, tout simplement. Bien loin d’être des concurrentes directes, chacune possèdes ses subtilités. La spécialité de la Maserati ? La ballade rapide, assurément, mais pour 4 personnes, ce que ces sœurs ne peuvent se permettre, faute de place.

Maserati-GranCabrio-01

On se laisse donc bercer par l’ambiance sonore et on envoie voguer la GranCabrio sur les routes nationales, en se rappelant la belle époque du grand tourisme, ou pareil « gentleman express » traversaient l’Europe à toute vitesse sur des routes désertes, à la recherche du soleil. La main à la barre, on bronze aux vents, donnant de temps en temps une impulsion au moteur pour garder le rythme, dans les borborygmes des échappements.

Maserati-GranCabrio-15

Rouler plus vite ? Oui c’est possible, il y a même un mode sport pour ça, dont la première conséquence est une subite hausse du volume sonore : le moteur est maintenant sollicité jusqu’à sa zone rouge, celle où le fabuleux V8 émet se plus belle mélodie. Jouissif, oui. Efficace ? Sans doute, mais il faut du courage et une certaine confiance en soi pour oser attaquer les courbes serrées à vive allure, tant l’exercice ne semble pas avoir été inscrit au cahier des charges de la Maserati. Si elle s’en accommode fort bien – on ne vas pas se leurrer, c’est surtout son gabarit qui freine les ardeurs du plus énervé des conducteurs. Mais après tout, un Riva est-il le meilleur choix pour faire du canyoning ?

Alors on reprend le rythme qui sied le mieux à cette fabuleuse voyageuse, et on continue la route, imperturbablement. Bientôt la mer, et le soleil…

Maserati-GranCabrio-21

VISUAL ATTRACTION 8 TWIGGS

À une époque où les autos sont de plus en plus lourdes, côté ligne, la GranCabrio réussit l’exploit d’être grande et fine. Taille mannequin, quoi.

MECHANICAL THRILLS 9 TWIGGS

Le V8 signé Ferrari est une merveille, c’est bien connu. Il lui manque juste ici le je-ne-sais-quoi de virulence pour être parfait.

HANDLING 7 TWIGGS

Rapide et efficace, la GranCabrio est une fabuleuse GT. Sans reproches, mais il faut un gros cœur pour oser la bousculer sur petites routes.

CLASSIC APPEAL 9 TWIGGS

Maserati renoue avec les classiques de sa grande époque. Bonne place assurée dans les collections à venir.

BLENHEIM GIRL PULLING ABILITY 10 TWIGGS

Une ligne superbe et 4 grandes places au soleil, dans une ambiance sensuelle à souhait. Refusez de parler aux filles à qui la GranCabrio ne plaît pas.

BLENHEIM FACTOR 9 TWIGGS

La GranCabrio est l’une des voitures modernes les plus désirables que nous avons conduites. On lui réserve une place de choix au Blenheim Garage.