LES BONNEVILLE SALT FLATS EN MERCEDES W123

0

La grande majorité des touristes visitant l’Utah prennent la direction des différents parcs nationaux situé au sud de l’état, ou s’adonnent à des activités de plein air comme la randonnée, le ski, le 4×4 ou le VTT. Pourtant, le nord du « beehive state » offre une attraction unique, souvent négligée, pour les amateurs de tourisme automobile : les lacs salés de Bonneville, ou Bonneville Salt Flats.

S’étendant sur 30 000 hectares (contre 96 000 hectares dans le passé, une surface grignotée par l’activité minière), les Salt Flats se trouvent à environ 200 km du centre de Salt Lake City et à quelques encablures de la frontière entre l’Utah et le Nevada. La ville la plus proche pour trouver de l’essence et de la nourriture est Wendover, construite juste au dessus de la-dite frontière, ce qui justifie l’expression « au milieu de nulle part » – mes excuses à la population locale.

Bonneville-300TD-04

Le célèbre Speedway des Bonneville Salt Flats a laissé une marque indélébile dans l’histoire de la course aux Etarts-Unis, ce qui me semblait un bon prétexte pour me rendre sur place. D’après les historiens, les records de vitesse ont commencé à y tomber à partir de 1912, avant que les lieux ne deviennent une attraction nationale dans les années 1930.

Bonneville-300TD-05b

Le voyage entre Salt Lake et les Salt Flats est contre toute attente assez rapide depuis que le récent relèvement des limitations de vitesse sur de nombreuses sections de l’Interstate à 80 mph (130 km/h), ce qui signifie que les automobilistes prudents peuvent tranquillement régler leur cruise-control à 85 mph sans risquer d’amende. Cette vitesse relativement élevée m’a offert une occasion bienvenue de libérer le moteur de ma Mercedes Benz 300D de 1984, à un rythme idéal pour profiter des vestes paysages désertiques de la région.

Bonneville-300TD-06a

Étrangement, l’endroit désigné pour observer les Salt Lakes est une aire de services sans services, située sur l’I-80. S’il est ici possible pour les automobilistes de se garer et d’aller fouler de leurs pieds le sel, je recommande de conduire jusqu’à la prochaine sortie (la #4 en roulant vers l’ouest), et de prendre sur 3 miles la route qui mène au Bonneville Salt Flats International Speedway, un circuit unique en plein-air, à l’accès non réglementé. Cette véritable Autobahn de l’Utah offre des hectares de liberté à perte de vue pour les conducteurs de tout type de véhicules. Vous pouvez y croiser au hasard, quel que soit le jour, une BMW M5 toute neuve traçant des donuts dans le sel, une groupe d’amateurs essayant les dernières modifications apportées à leur dragster, et des touristes essayant d’atteindre la vitesse maximale de leur Hyundai de location.

Le proximité de West Wendower (Nevada) signifie qu’il est facile de faire un pause pour avaler un burger accompagné d’une bonne bière fraîche, de faire le plein de carburant, et de faire le trajet retour à Salt Lake City avant la tombée de la nuit. N’oubliez juste pas de passer un coup de karcher sur votre voiture avant que la rouille ne dévore vos bas de caisse…