La veste bleu marine est à l’homme ce que la petite robe noire est à la femme. Indispensable, simple et toujours élégant. Mais attention, ne pas confondre ce vêtement avec le blazer, tous les membres du Blenheim Gang ne vivant pas au bord de l’eau…

Chers membres du Blenheim Gang, vous aimez les détails et autres précisions lorsque nous parlons d’automobile, notre cher Yan Alexandre nous abreuve de moultes finesses dans ses commentaires. Je vais tâcher de faire de même pour la pièce vestimentaire qui nous incombe ici.

blazer-8

Car parler de « blazer » et nous attaquons une pièce incontournable de l’histoire de la garde-robe masculine qui ouvre la porte (de nos dressings) à de grande confusion et tromperie. Une bonne fois pour toutes, un blazer est une veste en drap de laine, version croisée à 4 ou 6 boutons fermants, de couleurs dorées qui se porte près de la mer. Point final. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’en 1837, une certaine Reine d’Angleterre avait décidé d’effectuer une visite surprise au commandant du bateau Hms Blazer. Pour lui faire honneur, ce dernier avait ordonné de coudre des boutons dorés sur toutes les vestes de l’équipage qui étaient des sortes de blouses croisées en drap de laine bleu équipant les marins. Ce qui aujourd’hui tend à faire référence à la dénomination « blazer » proviendrait plus du style et de la coupe de la veste de sport utilisée par les clubs anglais d’avirons qui depuis le XIXè arborent une veste droite de toile épaisse ou en flanelle, à poches plaquées, souvent colorées, arborant l’écusson du club.

Vous n’avez ainsi plus aucune excuse aujourd’hui pour confondre le blazer de la veste bleu marine comme vous ne confondez pas la traction et la propulsion pour une automobile !

blazer-5

Les présentations étant faites, attachons-nous à l’interprétation de ces deux histoires dans la garde-robe contemporaine de l’homme. Vous avez passé le piège du « blazer », un autre vous guette. La veste bleu marine de sport n’est pas une veste de costume bleu marine que vous auriez décidé de porter en dépareillé ! Erreur grave… Et moche aussi ! On ne dépareille pas ! Le tissu d’une veste de costume ne va qu’avec le pantalon taillé dans la même étoffe de la même couleur. La veste de sport bleu marine aime les matières qui « ont de la main » ; natté de laine, drap de laine, toile de coton drill… Des matières avec du toucher, solide, qui vont se patiner avec le temps et épouser votre corps. Comme votre vieux jeans.

blazer-7

N’écoutez pas les inlassables mauvais vendeurs de PAP qui essayent de vous vendre de vulgaires vestes droites à boutons dorés montées avec des étoffes sèches en vous disant que cela va avec tout… Non, la veste bleu marine et encore plus le vrai blazer ne va pas avec tout !

Avec un pantalon Chino, un jeans ou une flanelle gris moyen oui mais jamais ou grand jamais avec des chaussures noires richelieu ; des chukka, des derby, des brogues, des mocassins dans les tonalités feuilles mortes, lie-de-vin ou des veaux velours brun ou roux. Vous êtes en tenue décontractée ne l’oubliez pas. Droite ou croisée, la veste se pare de pochettes en coton ou lin, de cravates en tricot ou cachemire, d’un col roulé…

blazer-6

Où trouver la bonne veste bleu marine ? Épineux problème puisque toute marque de PAP vous propose leur incontournable « blazer » plus ou moins bien réussi… Étant donné qu’il s’agit d’une pièce de votre vestiaire qui va traverser le temps, n’hésitez pas à investir un peu que diable. Une pour l’été, une pour l’hiver… Pour ma part, ce sont les premières vestes commandées chez mon tailleur il y a maintenant 13 ans. Elles sont toujours là ! En dehors du sur-mesure allez faire un saut chez Uniqlo, Hackett, Ralph Lauren, J. Keydge, Gant Rugger, Boggi, LBM 1911… Il s’agit d’une pièce aussi importante que votre bon jeans. Choisissez-la tranquillement elle vous suivra longtemps.

david-nivelles

Et si vous aviez envie de rejouer le revival du traditionnel blazer, alors direction le littoral, enfilez un Chino blanc cassé, chaussez vos Bucks aux semelles rouge brique, une chemise en popeline bleu azur, un foulard négligemment noué, croisez votre blazer à 6 boutons dorés,.. Vous êtes prêt à affronter les escales sur votre yacht tel David Niven dans Meurtre sur le Nil (il portait des derby en antilope blanche mais c’est un autre débat !).

blazer-4

blazer-3

Lucas-Di-Montezemolo

A propos de l'auteur

Guillaume Cadot
Rédacteur Style

Issu d'une famille lyonnaise du textile, Guillaume Cadot a toujours été attiré par l'univers de la création. Après des études en école de commerce il se perfectionne pendant 8 ans dans les métiers du marketing au sein d'un grand groupe. Rattrapé par sa curiosité créative, il poursuit sa carrière en 2005 chez NellyRodi un bureau de tendance international où il met à profit ses connaissances marketing au service du style et développe son analyse transversale sur les consommateurs et les tendances de consommation. Passionné par l'élégance masculine, il crée en même temps un blog (MyVision) dédié à un certain art de vivre masculin. Depuis 2009, Guillaume Cadot a créé sa société de conseil LaB proposant des missions de stratégie de marque, conception/rédaction et analyse de tendances pour des marques et des agences qui souhaitent anticiper les attentes des consommateurs et collabore à des magazines pour son expertise lifestyle et automobile (Dandy, Pointure, Influencia, Intersection). Il a créé en parallèle la société Maison Cadot qui développe une de ligne de vêtements (CADOT™) pour les hommes urbains qui sont en mouvement et une marque de bracelets, YEES, en cuir fait à la main à Paris qui s'enroule autour du poignet comme par magie.

3 Réponses

  1. Gabriel

    Toujours aussi intéressant ce cher Guillaume.
    Merci pour toutes ces infos !
    Permettez moi d’emprunter la dernière pour mon Pinterest..

    Répondre
  2. Alex_

    Intéressant, par contre sur certaines photos la veste est bleue sans être marine.

    Très sympa pour l’été avec un chino mais par contre moins facile à porter.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.