LES GORGES DU CIANS

0

La région d’Entrevaux, dans le sud des Alpes, est sans doutes l’une des plus riches en belles routes de France, et c’est naturellement qu’elle est devenue un lieu de passage incontournable des Blenheim Coupes des Alpes. Voici l’un de nos itinéraires préférés.

La route

Elle suit un axe nord-sud à travers, comme son nom l’indique les gorges qu’a creusé le Cians. À vrai dire, elle ne mène nulle part, ou presque, puisque chacune de ses extrémités vient buter sur une barrière naturelle : le Massif du Mercantour au nord, le Var (le fleuve) au sud. Ce qui est une bonne nouvelle pour nous : elle n’est ainsi parcouru que par les locaux à la recherche d’un raccourci.

Gorges-du-Cians-01

Nous choisissons aujourd’hui de la parcourir dans le sens nord-sud, en partant du village de Beuil, à quelques kilomètres de Valberg, par la route de Nice – telle est son nom ici, ou plus prosaïquement D28. La route commence sa descente par quelques épingles histoire de plonger dans la vallée. À ce stade, rien ne permet ne serait-ce que deviner ce qui attend le conducteur, voici une route d’alpages comme les autres. Pour le moment. Le Cians se découvre sur la gauche. Un mince filet d’eau inoffensif entouré d’un large lit de galets. Pour le moment.

Doucement, tout doucement, la vallée s’encaisse, les parois deviennent plus abruptes, et les montagnes semblent grandir autour de la route qui sinue paisiblement. C’est déjà un plaisir de conducteur. Puis soudain, sans que l’on ne demande rien à personne, vision surréaliste, la roche devient rouge, et se transforme en véritable mur, alors que le Cians disparaît quelque part en contrebas de l’abrupt fossé sur notre droite. C’est le début des gorges. Et bientôt, à la sortie des premiers virages aveugles, des tunnels.

Gorges-du-Cians-15

Une fois le premier passé, on rentre dans une autre dimension : une véritable orgie de pilotage. Les virages s’enchaînent les uns après les autres à un rythme fou, parsemé de tunnels parfois taillés à même la roche rouge, qui n’attendent que de faire raisonner leurs parois du son de nos échappements, alors qu’on les traverse sans même lever le pied.

La route est absolument démentielle, et contrairement à bien de gorges, la chaussée est large et lisse, permettant de soigne ses trajectoires.

Puis, sans que l’on ne s’y attendre vraiment, la roche rouge des Gorges Supérieures du Cian laissent leur place au blanc des Gorges Inférieures. Moins surprenant, mais encore plus majestueux, car à ce stade, nous voila descendus au plus profonde du canyon, et la vision de ces murailles montagneuses à de quoi angoisser les moins claustrophobes des conducteurs…

Gorges-du-Cians-11

Encore quelques kilomètres et le paysage s’ouvre complètement, alors qu’on atteint le Var. Juste le temps de souffler après ces 22 kilomètres absolument magiques : il y a tant d’autres routes spectaculaires à découvrir dans les environs…

Gorges-du-Cians-14

Comment vous y rendre ?

Avant de se jeter à l’eau, il convient de se renseigner afin de savoir si elle est ouverte ou pas : les éboulements bloquants la circulation sont fréquents, alors que l’été ont régulièrement lieu des campagnes de rénovation ou de stabilisation des parois, qui limitent alors la circulation à un seul sens du matin au soir. Ce serait dommage de se retrouver devant une route fermée, ou de devoir faire un détour d’une heure pour la prendre dans le bon sens.

Gorges-du-Cians-08

Pour l’accès nord il faut soit la rejoindre Beuil par Guillaumes et Valberg, soit par l’incroyable route du Col de la Couillole. Pour le sud, c’est en direct depuis Nice, à 60 km.

La voiture parfaite : Porsche 911 Targa

En théorie, la chaussée est parfaite pour des GT très puissantes, mais pour accéder ou quitter son extrémité nord, mieux vaut un engin un peu plus à l’aise sur les routes les plus défoncées habituelles des coins reculés des Alpes. Alors à moins que vous n’ayez aucun problème à martyriser votre Ferrari V8, mieux vaut opter pour une solide 911. En Targa, bien sur, pour jouir au maximum de la vue. Et pouvoir faire coucou à vos amis sans risquer un lumbago, comme notre ami sur la photo ci-dessous.

911-Targa

Gorges-du-Cians-10

Gorges-du-Cians-09